WordAppeal

WordAppeal

Tribune
Stephan_01
Fév 2018

by Stephan Muller, Content Champion Senior, WordAppeal

La Poste au CES de Las Vegas : le détour le plus court pour revenir prophète (numérique) en son pays

Pour la deuxième année consécutive, La Poste a choisi WordAppeal et Le Parisien pour un dispositif vidéo et digital de brand content, en direct du CES 2018 de Las Vegas. L’objectif : raconter la transformation numérique d’une société ancrée dans le quotidien des Français. Avec près de 800 000 vues à la clé.

Las Vegas n’est pas une ville, c’est une terre promise. Une terre promise où, chaque année en janvier, se jouent les destinées technologiques mondiales. Dans la vitrine hors-norme qu’est le CES (plus de 700 000 posts et tweets publiés en seulement 4 jours, soit 2 messages à la seconde), où les success stories se font et se défont, La Poste entend raconter sa transformation numérique. Depuis sa première participation au salon voici 4 ans, cette stratégie a porté ses fruits.

Si le Hub Numérique de La Poste, sa plateforme dédiée aux objets connectés, enregistre déjà 1 million de transactions par jour et si Digiposte +, son coffre-fort numérique, accueille précieusement les données de 2 millions de personnes, de nombreux Français restent encore à évangéliser. « Nous utilisons largement le digital. Pourtant, ce n’est pas l’image que le grand public a de nous, d’où l’importance de notre présence au CES », expliquait Nathalie Collin, directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche numérique et de la communication, dans une interview accordée au Figaro. Avec 7 000 journalistes sur place, l’événement représente une opportunité unique pour prendre la parole.

Un camp de base d’où faire rayonner l’innovation

Dans ce salon aux allures de grand-messe, passage obligé des entreprises en  mutation, La Poste a donc installé son camp de base pour faire rayonner l’innovation. Un stand où les écrans connectés parlent la langue de Molière, à l’ombre d’un arbre jaune, symbole de croissance et d’innovation. Le point commun des innovations présentées sur place : elles facilitent le quotidien des Français dans des domaines aussi divers que l’e-santé, la maison connectée, les smart cities et le monde du travail. Ce n’est pas un hasard si la nouvelle signature de la marque, dévoilée en septembre 2017, est : « Simplifier la vie ». « Nous sommes à un moment charnière passionnant, où il s’agit de ne pas oublier que la technologie est d’abord au service des humains », précise Nathalie Collin. L’humain, La Poste en a depuis longtemps fait une valeur cardinale. Selon un sondage TNS Sofres, 92 % des Français déclarent avoir confiance en leur facteur, deuxième personnage préféré de leur vie quotidienne, derrière le boulanger.

Faire vivre le CES aux lecteurs du Parisien

Pour mettre en scène ces innovations et les hommes et les femmes qui les portent, La Poste a choisi WordAppeal. L’objectif : faire vivre aux lecteurs l’actualité du CES et la transformation numérique de La Poste, à travers un dispositif vidéo et digital de brand content, relayé sur le site et le compte Facebook du Parisien

Tournées sur place et diffusées en flux tendu du 10 au 13 janvier, 8 vidéos ont donné la parole aux experts de La Poste, ainsi qu’aux facteurs et chargés de clientèle présents sur place. Au programme : la nouvelle application santé de La Poste, le porte-monnaie connecté qui rassure les parents, le vélo électrique et connecté taillé pour la ville ou encore les nouveaux services du quotidien (livraison de médicaments à domicile, portail de services à la personne…). Chaque sujet donnait également la parole aux Français grâce à des micros-trottoirs tournés dans les rues de Paris afin de capter leurs attentes, leurs enthousiasmes et parfois leurs doutes quant à la révolution numérique. En complément de ces vidéos, 2 articles étaient publiés chaque jour pendant les 4 jours de l’événement, également sur le site du Parisien.

 

8 vidéos, 800 000 vues

Résultat : près de 800 000 vues pour les vidéos, 3 000 réactions sur Facebook et 75 000 visiteurs uniques sur les articles, avec un temps de lecture moyen approchant les 9 minutes. Des sujets concrets et pratiques qui ont capté l’intérêt des lecteurs du Parisien comme en témoignent la visibilité du dispositif et son reach. Parce que ce qui se passe à Las Vegas, ne reste pas toujours à Las Vegas.

DSC00116-1
DSC00120-1
La-Poste-au-CES-2018-Stand-1-ConvertImage
La-Poste-au-CES-2018-Stand-17-ConvertImage
La-Poste-au-CES-2018-Visite-Mounir-Mahjoubi-3-ConvertImage