WordAppeal présente la 2ème édition de WAtch40, le baromètre sur la réputation du CAC40 sur le web anglophone

by Héloïse Rivière | 28 October 2015

Devant le succès rencontré par le baromètre WAtch40 (plus de 16 000 vues sur Slideshare en 2014), WordAppeal a dévoilé ce vendredi 9 octobre la 2ème édition du baromètre e-réputation des grands groupes français sur le web anglophone.

La présentation s’est tenue au Comptoir Général, un lieu d’échange culturel, devant un parterre de représentants des équipes communication, digitales, éditoriales et relations presse des groupes du CAC 40.

Menée en partenariat avec Salesforce et son outil de veille Radian6, l’étude analyse l’image corporate des entreprises du CAC 40 et couronne les champions dont on parle le plus sur le web (en anglais, of course).

L’étude s’articule autour de deux axes. Elle fait d’abord état des différents dispositifs sociaux déployés par les groupes à l’intention de leurs audiences anglophones (Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Youtube) en prenant en compte les critères de présence, d’audience et d’animation. L’e-réputation est ensuite étudiée à partir des retombées sur le web anglophone sur les différentes thématiques corporate identifiées.

En tête du palmarès 2015, Airbus, Sanofi et Capgemini sont les plus cités sur l’ensemble des thématiques corporate.

Les données les plus marquantes :

• 71 % des groupes du CAC 40 disposant d’un compte Twitter corporate ou média tweete en anglais.

• Parmi les groupes utilisant l’anglais, Orange arrive en tête des plus suivis sur Twitter (119 000 followers) et sur Facebook (près de 9 millions de fans).

• L’audience des comptes sociaux du CAC 40 progresse plus rapidement que celle des entreprises comparées de l’indice Euro Stoxx 50 (en moyenne, +61 % pour le CAC 40 contre +51 % pour l’Euro Stoxx en 1 an), avec une croissance particulièrement soutenue sur LinkedIn.

• 2 dirigeants français se distinguent par leur animation sur Twitter en anglais : Jean-Pascal Tricoire (Scheider Electric) et Stéphane Richard (Orange). A noter également, l’influence grandissante d’Alexandre Ricard (Pernod Ricard) dont l’opération sur LinkedIn #MeetAlexIRL a connu un franc succès.

• Instagram et YouTube ont fait leur entrée dans le baromètre 2015. LVMH se détache du classement avec un compte Instagram fédérant plus de 54 000 followers. L’audience moyenne sur les comptes Instagram animés en anglais est de près de 6 500 followers pour le CAC 40. Renault quant à lui se distingue sur YouTube avec 28 500 followers et près de 10 vidéos en anglais par mois.

• Cette année, la thématique « RH » est la plus discutée sur le web anglo-saxon avec une part de voix de 35 %. Elle est suivie par la thématique « Finance » (26 % des mentions globales) qui concentre beaucoup de reprises sur la fusion LafargeHolcim et le projet Nokia / Alcatel-Lucent.

• Sur la thématique « Gouvernance » (16 % des mentions), l’éviction de Chris Viehbacher (Sanofi) a déclenché une forte vague de « french bashing » sur les médias digitaux américains.

Retrouvez notre présentation ici !

Download PDF